Street art without borders

Le concept //

Le projet Street art without borders a débuté durant l’été 2008 quand Eric Maréchal a collé des oeuvres d’artistes urbains français à Séoul et à Tokyo. À la fin de 2008, il a collé le travail de FKDL, Mimi, Tian, Paella, Larry, Kouka, Pedro, Nemo, Gouny, Antonin et Stew ainsi que celui de l’artiste américain Billikid à Sao Paulo. Peu de temps après, des artistes brésiliens comme Paulo Ito, OZI, Zeila, Magrela, Sinha, Sola, Zito, Tche, Mundanove, Eymard ont rejoint le projet afin d’avoir leur travail collé à Paris. En Février 2012, plus de 300 artistes du monde entier, du Brésil à la Corée, de la Russie à la Finlande, du Japon à l’Iran (soit 35 pays) ont rejoint le projet en partageant leurs oeuvres. Ils ont envoyé par la poste leurs collages puis il les a collé sur les murs au cours de ses voyages.
Jusqu’à présent, Eric Maréchal a collé à : Paris, Avignon, Bergerac, Tokyo, Séoul, Bristol, Sao Paulo, Rio, Bahia, Bruxelles, Hambourg, Copenhague, Malmö, Berlin, Amsterdam, La Havane, Trinidad de Cuba, Roma et Naples. Chaque artiste reçoit les photos qu’il prend de chaque collage. Le choix du mur, l’environnement et l’interaction avec le public pendant le collage et le cliché final font également partie de l’excitation d’entreprendre ce projet, dont l’unique objectif est de promouvoir dans le monde entier la variété, la créativité et l’excellence du street art. La partie fascinante de ce travail est également l’échange avec l’artiste, son histoire, son message unique au monde.

The concept // 

The street art without borders project started in summer 2008 when Eric Maréchal did the installation of french street artists works in Seoul and Tokyo. By the end of 2008, he pasted french artists FKDL, Mimi, Tian, Paella, Larry, Kouka, Pedro, Nemo, Gouny, Antonin and Stew as well as NYC artist Billikid in Sao Paulo. Soon after, Brazilian artists Paulo Ito, OZI, Zeila, Magrela, Sinha, Sola, Zito, tCHé, Mundanove, Eymard joined the project in order to have their work pasted in Paris. By February 2012, over 300 artists from around the world, from Brazil to Korea, from Russia to Finland, from Japan to Iran (35 countries) have joined by sharing their work on paper with the public overseas thru her pastings. They give her or send her by post their original work on paper which he pastes on the walls during her trips.
So far, works Eric Maréchal have pasted in Paris, Avignon, Bergerac, Tokyo, Seoul, Bristol, Sao Paulo, Rio, Bahia, Brussels, Hamburg, Copenhagen, Malmö, Berlin, Amsterdam, Havana, Trinidad de Cuba Roma and Naples. Every artist receives the pics he takes of every pasting done. The choice of the wall, the environment and the interaction with the public during the pasting and shooting are equally part of the thrill of undertaking this project, whose unique objective is to promote worldwide the variety, creativity and excellence of street art. The fascinating part of that work is also the exchange with the artist, their story, their unique message to the world.

J’ai rejoint ce projet au début de 2012, devenant ainsi le 330e artiste du projet et le 80e Français. Eric Maréchal a collé mes personnages (Girls in the city et Men at work) à Beijing, Rome, Poznan, Berlin, Avignon et Sao Paulo.

I joined this project in early 2012, becoming the 330th artist of the project and the 80th French. Eric Maréchal stuck my characters (Girls in the city and Men at work) in Beijing (China), Roma (Italy), Poznan (Poland), Berlin (Germany), Avignon (France) and Sao Paulo (Brazil).

Rome

Sao Paulo

Poznan

Berlin

Beijing • 京

Tarek Beijing • 11 nov 2012

Avignon

_vous pouvez également consulter / you can also visit

7 réflexions au sujet de « Street art without borders »

  1. Ping : Men at Work in Sao Paulo • Street art Without Borders | Tarek // Site officiel

  2. Ping : Street art without borders | Paris Tonkar magazine | Scoop.it

  3. Ping : Street art without borders « Paris Tonkar Blog

  4. Ping : Man at work #56 à Beijing // 北京拼贴的工作塔里克。 | Tarek // Site officiel

  5. Ping : Men at work at Copacabana • Street art Without Borders | Tarek // Site officiel

  6. Ping : Men at Work à Brasilia : janvier 2014 | Tarek :: Site officiel

  7. Ping : Men at Work à Buenos Aires, fevrier 2014 | Tarek :: Site officiel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s